22 mars 2017

Philippe Rangama

Fils de cultivateur et d’épicier Saint-Louisiens, Philippe Rangama est né et réside à Saint-Louis. Militant associatif, enseignant de profession, il s’est investi très tôt dans l’éducation populaire et a participé à divers projets éducatifs et/ou associatifs dans sa ville natale. Adoptant le dicton créole « pa kapab lé mor san éséyé« , il est à l’initiative, en 2007, de la création du Parti Pour l’Éducation et l’Unité Populaire (PEUP).