Le Revenu Universel Communal

Nous souhaitons innover en matière de politiques publiques en nous appuyant sur les articles 37-1 et 72 de la constitution pour mener des EXPERIMENTATIONS sur Saint-Louis et La Rivière. 

Nous faisons le constat suivant : 30 ans de laisser aller politique de droite comme de gauche Résultats, les voyants sont aux rouges et les données chiffrées font peur ! 

* 48 % des ménages vivent sous le seuil de pauvreté à St Louis contre 39 % à la Réunion (14,7 %° en France) 

* 41,4 % de chômage contre 24% à la Réunion (8,6 %) en France 

Nous répondons à l’URGENCE SOCIALE en créant le RUC (le Revenu Universel Communal) . En fait un revenu de solidarité communale !

Ce dispositif sera expérimenté pendant 2 ans sur les 5 quartiers prioritaires de St Louis et ensuite généralisé à l’ensemble du territoire. 

Ce dispositif existe déjà sur d’autres territoires : La ville de RENNES, La ville de Grande Synthe (avec qui nous collaborons pour la mise en place du dispositif), La ville de Stockton en Californie. 

Pour qui ?
Les foyers qui vivent sous le seuil de pauvreté, à savoir 1022 euros/mois, qui ont des difficultés à partir du 15 du mois et ne peuvent plus joindre les deux bouts . 

Quels sont les objectifs ? 

  • Améliorer le pouvoir d’achat des plus défavorisés 
  • Créer les conditions stables à l’insertion et au retour sur le marché de l’emploi des plus
    fragiles 
  • Accompagner les plus démunis vers plus d’autonomie 
  • Renforcer la dignité (ne plus dépendre de petits contrats). 

Quelles sont les conditions de mise en oeuvre ?

Nous mettrons en place un suivi social de la famille et un suivi éducatif des enfants. 

Le RUC est établi avec le bénéficiaire pour tous les membres du ménage. Le CCAS accompagnera le ménage dans ses démarches pour activer toutes les aides de droit commun auxquelles il peut prétendre avant d’étudier l’attribution du RUC.

  • L’attribution du RUC sera accompagné par un « Contrat de Progrès Social ». 
  • Le contrat de Progrès Social le (CPS), fixera les critères d’entrée, de suivi et de sortie du dispositif ainsi que les différentes utilisations possibles du RUC : logement, transport, éducation, formation, recherche d’emploi et insertion.

Comment le financer sans augmenter les impôts ? 

Nous financerons ce dispositif, sans augmenter les impôts, en mettant à plat le financement de l’action sociale sur notre territoire, nous activerons les leviers suivants : 

  • Mutualiser le financement du CCAS, en créant un Groupement d’Intérêt Public (GIP). Ce groupement associera l’Etat, le Département, la CAF, le CCAS, le CIAS, le Pôle Emploi. Il s’agira pour la commune de revoir sa participation financière en direction de ses établissements publics. 
  • Augmenter les attributions de compensation, entre la commune et la CIVIS. La nouvelle majorité demandera un audit des compétences transférées pour évaluer à l’euro près les AC. 
  • Renégocier le Contrat Confiance avec l’Etat : l’objectif est de retrouver des marges de manœuvre budgétaires en demandant le retraitement des Dépenses Réelles de Fonctionnement (DRF), donc améliorer l’autofinancement en matière de dépenses de l’ordre de 500.000 à 1M€) 
  • Économies réalisées sur la facture énergétique de la ville 
  • Fonds de compensation de la taxe sur la valeur ajoutée (FCTVA). 

Saint-Louis / La Rivière Terres d’Innovations…2020 Alon Fé ! 

Philippe Laïnin Rangama 

Parti Pour l’Éducation et l’Unité Populaire (PEUP)

2 commentaires sur « Le Revenu Universel Communal »

  • Bonjour,j ai lu avec attention votre fly avec les tableaux comparatifs avec la France ok,mais il faut aussi comparer le niveau intellectuel,la formation initiale,les formations professionnelles et surtout l eloquence pour s exprimer devant un public et enfin le niveau scolaire en general avec l informatique incontournable.Ce sont les premieres mesures a mettre en oeuvre en priorite.Dire la verite au gens,il n y aura pas du boulot pour tout le monde et les nouveaux jobs ne sont pas encore inventes;

  • Bonjour M. Rivière,
    Tout d’abord, merci beaucoup pour votre commentaire. Ensuite, l’éducation est un point essentiel de notre programme. Le PEUP à été crée sur ces bases : Parti Pour l’Éducation et l’Unité Populaire. Il n’y aura pas de boulot pour tout le monde, et c’est un fait. Ce n’est pas à la mairie d’en donner. Il faut mettre en place les conditions favorisant l’emploi, c’est l’idée de notre programme. En outre, le RUC est un dispositif qui sera compléter par le dispositif « territoire zéro chômeur de longue durée » ( https://www.tzcld.fr). La personne éligible au RUC devra signé un contrat de progrès social (CPS) lui permettant de retrouver à terme un emploi. Enfin, vous avez raison, les nouveaux jobs sont à créer. Nous proposons la création de tiers-lieu : espace de travail collaboratif (voir coworking, fablab etc). Nous trouverez, très bientôt tous ces points dans notre programme complet.
    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.